Comment embrasser avec la langue ?

© Charly Pn

Séduction

Il n’y a pas d’âge pour avoir peur d’embrasser : que ce soit votre première fois ou votre centième, une pointe d’appréhension peut toujours se manifester. Mais n’ayez crainte, Fourchette & Bikini est là pour vous aider à explorer le french kiss dans toute sa splendeur !

A chaque situation son type de baiser

Ça va de soi : vous n’embrasserez pas de la même façon si c’est un premier baiser ou si vous connaissez votre partenaire depuis de nombreuses années. Dans tous les cas, prenez soin d’écouter et de regarder l’autre : s’il est évident que le dialogue apporte beaucoup de réponses sur les envies de chacun, le langage corporel nous trahit souvent, et parfois pour notre plus grand bonheur ! Si la personne que vous souhaitez embrasser se montre distante, avec un regard fuyant et les bras croisés… Ce n’est certainement pas le bon moment ! Mais rien ne vous empêche de communiquer votre désir de l’embrasser, tant que c’est fait dans le respect.

Une infinité de façons d’embrasser

Une chose est certaine : les lois de l’attraction entre deux personnes nous dépassent complètement ! Alors oui, il existe des personnes naturellement douées pour embrasser, mais il existe surtout des dizaines de milliers de façon d’embrasser ! Entre ceux qui utilisent leurs langues comme une machine à laver et ceux qui n’ouvrent pas la bouche… Il y a un monde ! Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il y en a pour tous les goûts : personne n’embrasse bien de façon unanime. Il s’agit de trouver – à deux – ce que vous aimez, ce qui vous rassure ou vous fait vibrer. Pour certains, ce sera des petits coups de langues sur les lèvres, pour d’autres, ça prendra la forme d’un échange buccal plus… généreux ! Retenez surtout que le baiser avec la langue est comme toute forme d’échange : un dialogue entre deux individus. Ce qui compte n’est pas de tourner la langue dans un sens ou dans l’autre, encore moins de pencher la tête dans une certaine direction. Ecoutez l’autre, écoutez-vous, fermez les yeux… Et laissez-vous aller à l’instant présent !

Si le baiser langoureux n’est pas votre truc, ça ne pose aucun problème ! Tout le monde n’apprécie pas embrasser sur la bouche, à chacun de découvrir ce qui lui procure une envolée de papillons dans le ventre. Ce peut être une léchouille de l’oreille, un baiser sur l’épaule ou sur la nuque… Notre corps recèle de parties réceptives à la tendresse et de zones érogènes !

La douceur, mère de toutes les ardeurs

Même s’il n’existe pas de règle universelle pour bien réussir un baiser avec la langue, un élément fait l’unanimité : la douceur et la lenteur possèdent des vertus érotiques insoupçonnées ! Prendre le temps d’apprivoiser l’autre sans se presser donne l’occasion d’entrer sereinement en symbiose… Et pourquoi pas de faire monter l’excitation petit à petit. Car oui, la délicatesse, c’est sexy !

Le lâcher-prise, un premier chemin vers le baiser réussi

Qu’il s’agisse de vouloir rester dans les annales par un baiser inoubliable, ou que votre désir soit tel que vous avez peur d’être déçue, retenez que les enjeux ne sont pas d’ordre vital. Même si votre baiser ne se déroule pas comme vous l’aviez imaginé, il peut être réitéré, transformé et amélioré. Et si vous avez besoin de vous donner du courage, n’hésitez pas à vous brosser les dents ou à savourer une pastille à la menthe. Votre partenaire n’en sera que plus agréablement surpris et vous serez certainement plus à l’aise !