Comment faire un massage sexuel ?

© Conscious Design

Pratiques sexuelles

Pour pimenter votre quotidien, raviver une flamme ou tester une nouvelle expérience, rien de tel que le massage sexuel ! Doux et érotique, il est un moment d’échange et de lâcher-prise. Voici donc nos meilleurs conseils pour réaliser un massage sensuel réussi !

Une atmosphère propice

Pour réussir un massage érotique, il faut commencer par créer une ambiance adéquate. Trouvez d’abord un lieu confortable : un lit, un canapé ou – pour les plus audacieuses – un tapis duveteux, parsemé de coussins moelleux ! Si vous avez envie de reproduire une atmosphère digne des salons de massages, vous pouvez même placer une bouillotte sous les pieds de votre partenaire. N’oubliez pas de chauffer la pièce : le massage sensuel s’effectue nu, et il est important de ne pas avoir froid pour permettre aux muscles de se détendre. Côté lumière, une ambiance tamisée et chaleureuse apporte un réconfort instantané. Et pour une atmosphère encore plus érotique, misez sur une lumière rouge ! Ensuite, on met son téléphone sur le mode avion et on lance une musique douce.

Les huiles essentielles et les huiles de massage

S’il y a bien un ingrédient indispensable pour faire un massage sexuel, c’est les huiles ! Elles auront le double bénéfice de chouchouter la peau de votre partenaire et d’embaumer la pièce d’un parfum envoûtant… voire aphrodisiaque ! Les huiles de massage se choisissent en fonction de vos goûts et de l’atmosphère que vous souhaitez créer, mais privilégiez des huiles comestibles, végétales et bio, assez grasses, mais plutôt fluides. Le petit plus ? Vous pouvez aussi faire monter la température grâce à des huiles essentielles ! Et pour ça, vous aurez l’embarras du choix. Si vous souhaitez une ambiance sensuelle et stimulante, l’huile essentielle d’ylang-ylang sera parfaite. Si vous préférez les odeurs boisées et envoûtantes, optez pour l’huile essentielle de patchouli. Et pour encore plus d’érotisme, l’huile essentielle de Damiana est un élixir d’amour naturel, et l’huile essentielle de gingembre possède des vertus aphrodisiaques qui n’ont plus à faire leurs preuves !

Les techniques de massage

Même s’il n’existe pas de règle universelle, certaines techniques de massage sont très appréciées. Effectuer des caresses du bout des doigts sur le corps de votre partenaire est une belle façon de commencer le massage sexuel. Ensuite, vous pouvez réaliser des mouvements circulaires, soit de façon très douce avec votre paume de main, partant du centre pour aller vers les extrémités, soit de petits cercles en appuyant sur certaines zones, comme le bas du dos. Certaines personnes aiment les massages toniques, comme la technique du pétrissage qui consiste à malaxer la peau en remontant toute la colonne vertébrale. D’autres personnes préfèrent la douceur relaxante de caresses.

Les zones érogènes

Rester toujours à l’écoute : soyez attentive aux réactions de votre partenaire, n’hésitez pas à lui poser des questions et à lui demander de vous guider. Toutes les parties du corps peuvent être une source de stimulation, mais les zones érogènes diffèrent d’un individu à un autre. Une personne peut se laisser envoûter par des papouilles dans le dos, lorsqu’une autre sera conquise si on lui malaxe les mollets. Le massage intégral peut être une bonne manière de découvrir le corps de votre partenaire, et c’est toujours un délice ! Tête, visage, mains, bras, épaules, torse, dos, fesses, cuisses, mollets et pieds… Chaque partie du corps peut être une zone érogène. Ensuite, vous pouvez effectuer des massages « en crescendo », partant par exemple des pieds pour remonter lentement le long des jambes et aller jusqu’aux fesses. C’est une belle façon de faire monter l’excitation, tout en douceur. Notez aussi que le torse est une partie très sensible, tant chez la femme que l’homme, qui peut entraîner une montée de désir lorsqu’elle est stimulée. Les oreilles ont, elles aussi, un pouvoir érotique peu connu : très sensibles, des caresses ou légères morsures du lobe peuvent augmenter l’excitation en quelques secondes ! Cependant, certaines personnes détestent qu’on leur touche les oreilles, prenez donc soin de demander l’avis de votre partenaire au préalable. Une chose est sûre, vous pouvez à tout moment frôler, effleurer ou caresser les organes génitaux de votre partenaire, en alternant avec des massages sur le reste du corps ! Ponctuer votre massage tantrique de baisers et de petits coups de langue procure aussi une montée d’excitation assurée.

Le partage de nouvelles expériences

Le plus important dans les massages sexuels, c’est que les deux partenaires prennent du plaisir. Laissez-vous aller, alterner le rôle de masseur et de massé, échangez des baisers, des regards et des caresses. Si vous souhaitez pimenter votre massage, vous pouvez utiliser des objets coquins, comme une plume ou un pinceau souple. Et pour les gourmands, on pense à agrémenter le tout avec de la chantilly ou du chocolat fondu !