Je suis volage, et alors ?

On assume !

Couple

Vos copines sont toutes casées depuis bien longtemps. Elles pensent mariage et bébé alors que vous en êtes toujours  à  enchaîner les conquêtes et à être trop bourrée en soirée pour retrouver votre portable... Et alors ?

Le célibat n’est plus une tare et vous avez le droit de disposer de votre corps comme bon vous semble. N’écoutez pas les mauvaises langues et vivez selon vos principes !

Commencez par arrêter de vous comparer aux autres femmes de votre âge.

Ce n’est pas parce que l’horloge biologique tourne que vous devez vous sentir obligée de vous caser avec le premier venu pour répondre à une « norme » ou pour éviter le regard de certaines personnes un peu vieux jeu.

L’important, c’est d’aller à votre rythme, sans brûler les étapes.

Vous aimez papillonner d’un homme à l’autre ? Tant que vous êtes célibataire et que vous ne faites de mal à personne, pourquoi vous en priver ? Si cela vous rend heureuse, c’est le principal et personne n’a le droit de vous le reprocher. Gand bien vous fasse !

Vous vous affirmez

Sachez que la plupart des femmes qui vous critiquent sont, dans le fond, jalouses de vous. Elles envient le fait que vous soyez en permanence à la recherche de nouvelles sensations et que vous assumiez votre côté volage.

Vous n’avez pas peur du regard des autres, vous n’êtes pas effrayée à l’idée que l’on puisse vous traiter de « salope » et vous avez tout à fait raison. Chacun a le droit de disposer de son corps comme il l’entend.

Vous aurez vécu

Contrairement aux femmes qui se casent très tôt, au risque de ne connaître qu’un seul partenaire, eh bien vous, vous aurez eu le temps de connaître plusieurs expériences et d’être fin prête quand le bon, le seul, l’unique pointera le bout de son nez.

Vous n’aurez alors rien à regretter et ne serez pas tentée de tromper votre homme puisque vous en aurez d’ores et déjà bien profité auparavant.

De plus, vous avez compris ce que la plupart des gens ne comprennent que très tardivement : une relation sert à enrichir votre vie et non à la définir.

Vous avez compris qu’il ne faut pas tout miser sur la présence d’un homme dans votre vie car l’amour est bien souvent voué à se terminer un jour.

Vous avez votre propre vie, vos objectifs et vous ne passez pas votre temps à vous plaindre parce que votre mec n’a pas appelé ni répondu à vos 35 derniers textos.

Bref, pour le moment, vous n’êtes pas encore très stable côté cœur mais cela viendra en temps et en heure !

Lorsque vous rencontrerez le bon, les choses se feront tout naturellement. En attendant, vivez votre vie comme vous le souhaitez !